La mode, le sportswear et les sportifs
La mode, le sportswear et les sportifs

La mode, le sportswear et les sportifs ne semblent pas être naturellement associés, mais au fil du temps, ils ont trouvé un moyen de s’allier et ils semblent désormais inséparables.

En général, la mode s’est affinée dans le monde du sportswear, qui se concentrait traditionnellement sur les tissus high-tech pour de meilleures performances, quels que soient les détails de style.

De plus en plus, les créateurs sont séduits par les grandes marques de sportswear comme Adidas, Puma et Reebok pour travailler en équipe et il n’est pas difficile de comprendre pourquoi. Signer un contrat avec ces marques est très lucratif, tout en permettant aux designers de se faire connaître et de toucher un nouveau public.

Haute couture sportive

Le premier créateur à signer un contrat dans cette catégorie a été le Japonais Yohji Yamamoto , lorsqu’il a produit sa collection pour Adidas Y-3 en 2000. Il a été le premier à reconnaître que le sportswear a un impact mondial plus important que la haute couture. Au fil des ans, cette déclaration est devenue plus évidente et explique pourquoi les designers font maintenant la queue pour mettre leur nom sur tout ce qui concerne le sport.

Au fil des ans, le rôle des créateurs de mode dans le sport a changé et cette formule simple du succès est devenue de plus en plus complexe. Stella McCartney, par exemple, s’est démarquée avec ses créations pour Adidas, car les vêtements sont bien coupés, les motifs sont intéressants et ils sont toujours parfaitement portables et performants. Son succès lui a valu d’être nommée designer de l’uniforme officiel de l’équipe britannique pour les Jeux Olympiques de Londres 2012 .

De son côté, Alexander McQueen lorsqu’il a lancé sa première collaboration avec Puma, c’était une collection de chaussures pour hommes et femmes. McQueen a toujours eu une passion pour les chaussures de sport, et cela se voyait dans les designs élégants qui étaient assez cool pour plaire à l’entraîneur, mais aussi assez élégants pour le monde de la mode. Son héritage de conception se poursuit aujourd’hui en faisant des pas de géant entre l’attendu et l’imprévisible.

Parmi les autres créateurs qui se sont essayés avec succès, citons Marc Jacobs et Luella pour Vans, tandis que John Varvatos a collaboré avec Converse et Philip Treacy a produit une série pour Umbro.

Associations bio

Beaucoup de ces associations se sont également développées de manière organique. Christy Turlington et sa passion pour le yoga, par exemple, l’ont amenée à concevoir sa gamme Nuala.

De même, la fille de Sonia Rykiel, Nathalie, a lancé sa collection «Karma Rykiel» conçue pour diverses disciplines telles que la danse, le yoga, le Pilates et la gymnastique. La collection va des pantalons de luxe en cachemire aux accessoires tels que coussins, tapis de yoga, poids, lunettes de natation et serviettes.

Les stars du sport dans les campagnes publicitaires de mode

Et de quoi parler des athlètes. La participation d’athlètes de premier plan en tant que modèles publicitaires est de plus en plus courante.

S’il y avait quelque chose à voir de Rafael Nadal posant pour les publicités d’Emporio Armani la saison dernière, l’as du tennis est de retour sur scène et brûle à moitié habillé devant la caméra, comme l’affiche de la collection automne / hiver 2011. Nadal a été précédé par le mannequinat pour la firme les footballeurs David Beckham, Freddie Ljunberg et Cristiano Ronaldo.

Le pilote australien de Formule 1 Mark Webber, pour sa part, était le visage des lunettes Prada Linea Rossa 2010.

Mais les femmes ne sont pas loin derrière. Les stars du sport qui ont été présentées dans des campagnes publicitaires de mode incluent Serena Williams, qui a servi de modèle pour une collection de peintures à ongles de la marque OPI, qui comprenait des nuances appropriées pour correspondre à la couleur vert vif des balles de tennis. . Sa sœur Venus s’est lancée avec succès dans la création de vêtements de sport.

Le sport Lady Gaga

Se faisant appeler la «Lady Gaga du monde du tennis», la joueuse de tennis américaine Bethanie Mattek-Sands s’est présentée avec une création de Lady Gaga lors d’une soirée pré-Wimbledon 2011.

Mattek-Sands est connue pour son style franc et était vêtue d’un design fluorescent et d’un chapeau assorti lors de l’événement de la Women’s Tennis Association, qui s’est tenu à Londres au début de l’été. La robe était inspirée du jeu de tennis et était décorée de balles.

En bref, tout un mélange créatif, interdisciplinaire et excellent entoure et inspire les créateurs de mode, les marques mondiales de vêtements de sport et les athlètes, dans un travail de collaboration de plus en plus étroite, pour relier efficacement profit, esthétique et performances sportives.